Sénégal: Ziguinchor / Accident de la route à Badioure - Un bus dérape et fait 5 morts et une trentaine de blessés

Un violent accident de la circulation a fait 5 morts et une trentaine de blessées sur la route nationale n°4 (RN4). Un bus de transport en commun qui a quitté Bignona avant-hier samedi matin pour Dakar, avec une soixantaine de personnes à bord, a terminé sa course dans le décor avant de heurter violemment un arbre à Badiouré (Bignona).

Avec à bord une soixantaine de passagers, un bus de transport en commun qui a quitté Bignona avant-hier, samedi 17 août 2019, a terminé son voyage à Badioure, dans le décor. Roulant à une vitesse excessive, le véhicule a dérapé avant de percuter un arbre, faisant deux (2) morts sur le coup et des dizaines de blessés.

Le bilan s'est alourdi quelques minutes plus tard avec deux (2) autres blessés qui ont succombé à leurs blessures en cours d'évacuation. Les nombreux blessés ont été évacués certains au district sanitaire de Bignona et d'autres directement à l'hôpital régional de Ziguinchor. Des évacuations qui se sont effectuées par tous les moyens: des véhicules particuliers et des ambulances réquisitionnées dans les différentes structures sanitaires du département de Bignona. Aux quatre (4) premières victimes s'ajoute une autre qui a succombé à ses blessures le lendemain de cet accident survenu samedi dernier aux environs de 10 heures à Badiouré dans le département de Bignona.

Si l'on en croit les témoignages de certains blessés, le chauffeur qui était en excès de vitesse a perdu le contrôle du véhicule qui s'est retrouvé dans le décor, avant de percuter violemment un arbre. Les dizaines de blessés ont été internés pour la plupart au service des urgences de l'hôpital régional de Ziguinchor débordé par le flux de blessés.

Sur place, sur les lieux du drame, les secouristes, Sapeurs-pompiers, gendarmes et autres volontaires s'activaient pour extraire les blessés de la carcasse du bus complétement détruit. Un accident qui remet sur la table la lancinante question de l'insouciance de certains chauffeurs «inconscients» de la responsabilité qu'ils ont en transportant des dizaines de vies humaines, surtout que les passagers sont unanimes sur le fait que le chauffeur du bus se plaisait à jouer au dépassement de véhicules qui étaient devant. Ce qui serait d'ailleurs, selon ces mêmes témoins, la cause de ce grave accident qui a plongé Bignona dans la consternation et la tristesse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.