Congo-Brazzaville: Fête nationale du Tchad - Mbodou Seid appelle à la solidarité

L'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Tchad au Congo a organisé, le 17 août à Brazzaville, la cérémonie commémorant le cinquante-neuvième anniversaire de l'accession de son pays à la souveraineté internationale.

De nombreux ressortissants tchadiens vivant à Brazzaville ont pris part à cette fête nationale, au cours de laquelle, le diplomate tchadien, Mbodou Seid, a rappelé que, « Notre devise : Unité-travail-Progrès qui sont des valeurs cardinales célébrées depuis le 11 août 1960, flambeau de notre marche commune de tous les jours vers le développement économique et social de notre cher et beau pays, le Tchad, doit nous servir de cadre d'inspiration ».

En outre, l'ambassadeur a appelé ses compatriotes à demeurer « solidaires et unis », et à « soutenir la politique prônée par le président de la République », qui, selon lui, « entend développer le pays et assurer la paix et l'unité de tous les Tchadiens ».

« L'entrée dans la quatrième République constitue une nouvelle donne politique à privilégier dans la gestion des affaires publiques par les décideurs. Vous devez donc être fiers de votre pays qui devient attractif dans les domaines politique, économique et social », a-t-il insisté.

Il a, par ailleurs, salué les différents rapports de développement et de coopération qui existent entre le Congo et le Tchad. En outre, il a exhorté la communauté tchadienne au respect des lois et règlements du pays hôte.

« La République du Congo et le Tchad sont deux frères par l'histoire et la géographie. Nos deux présidents entretiennent de bons rapports dans l'intérêt de nos deux peuples et de toute l'Afrique. Nous devons les encourager par notre attachement à leurs nobles idéaux de paix et de progrès économique et social », a précisé l'ambassadeur.

Parlant de la journée de l'indépendance marquée par les soubresauts politiques et les guerres, le diplomate Tchadien estime qu'il n'est pas « absolument » nécessaire de le rappeler, parce que le Tchad, a-t-il dit, a tourné une nouvelle page depuis l'avènement au pouvoir du président Idriss Déby Itno en 1990.

« Le Tchad, notre pays, est désormais un pays qui vit la démocratie, la liberté et la prospérité en amorçant son développement avec détermination », a déclaré Mbodou Seid.

En effet, le Tchad a célébré le cinquante-neuvième anniversaire de son indépendance en différé, le 12 août. A l'accoutumée, il est célébré chaque 11 août. Mais elle a été ajournée pour des raisons de la fête de tabaski, le 11 août.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.