Congo-Kinshasa: Ce mardi à Matadi - Le Chef de l'Etat ouvre le 1er Forum sur l'énergie électrique en RDC

19 Août 2019

Le Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi, préside ce mardi 20 août 2019 à Matadi, dans la province Kongo Central, la cérémonie d'ouverture du 1er Forum national sur l'énergie électrique en RDC.

Celle-ci aura pour cadre l'hôtel Ledya. Il va prononcer, pour la circonstance, un discours solennel en rapport avec le thème général, à savoir « La gestion et l'impact de l'électricité sur l'industrie et le développement en République Démocratique du Congo».

Prévu du 20 au 22 août, ce forum devrait réunir 250 participants.

C'est le lieu de rappeler que le souci majeur du Président de la République est de voir les participants à ce forum procéder à une évaluation exhaustive du potentiel énergétique du pays et proposer des pistes pour une desserte nationale optimale tant pour les secteurs industriels que domestiques mais aussi réfléchir sur les opportunités de desserte des utilisateurs situés en dehors du pays.

26 intervenants ont été sélectionnés pour les communications, parmi lesquels Kamerhe, le directeur de cabinet du Chef de l'Etat, d'anciens mandataires de la SNEL (Société Nationale d'Electricité), notamment Vika di Panzu, Georges Bakali et Max Munga.

Trois ateliers ont été retenus par le comité d'organisation : 1°) Etat des lieux du secteur de l'électricité ; 2°) Réforme du secteur de l'électricité ; 3°) Prospective du secteur de l'électricité.

Les 250 participants devraient être regroupés en trois panels : 1°) solutions au déficit énergétique de la grande industrie extractive : actions à court et moyen terme ; 2°) solutions à la faiblesse du taux de desserte nationale en électricité : planification des actions à moyen et long terme au coût optimal ; 3°) stratégie de financement du développement du secteur et de la mandature. Melba Muzola

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.