Soudan: Le tribunal de Bashir écoute l'enquêteur et l'informateur

Khartoum — Le tribunal spécial chargé de juger l'ancien président Omer Al-Bashir- présidé par le juge Al-Saddiq Abdul-Rahman Al-Toam- s'est réuni lundi au Centre de formation judiciaire a l'est de Khartoum -pour des raisons de sécurité- le tribunal a entendu les déclarations de l'enquêteur et de l'informateur dans l'acte d'accusation. Le représentant de l'accusation a eu l'occasion de discuter ainsi qu'au représentant de la défense de poser des questions.

Ahmed Tahir, chef de l'équipe de la défense a déclaré aux journalistes après l'audience qu'il était satisfait de progrès de l'affaire en faveur de Bashir.

Il a souligné qu'il n'y avait pas de nouvelle accusation et que l'introduction du premier symbole du pays au tribunal signifiait que le pays devait être invoqué dans la loi et l'a considéré comme un message non pas au gouvernement échoué, mais au gouvernement qui viendra et a souligné qu'il n'y a personne au dessus de la loi.

Al-Tahir a révélé la poursuite de son acte d'accusation lors de la session qui devait avoir lieu samedi prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.