Soudan: Il est temps de commencer la production et la réforme

Khartoum — Le chef du Mouvement de Patriotiques Libres (MPL) M. Osman Ibrahim Tawil a déclaré que les accusations d'escalade avancées par certains sont trompeuses après la signature des documents de transition au gouvernement civil entre CMT et FDLC, d'autant que le Soudan se prépare maintenant à résoudre les dilemmes économiques et politiques et à mettre fin à la guerre et à rétablir la paix.

M.Tawil a déclaré lundi soir dans un sondage effectué par l'agence de presse soudanaise -SUNA avec un certain nombre de politologues que toutes les parties et forces politiques devraient se rassembler autour du conseil souverain, du conseil des ministres et du conseil législatif, appelant les partis à organiser leurs assemblées générales et à élire leurs dirigeants avec toute liberté et démocratie. Tout le monde doit oublier l'amertume et les rancunes du passé afin de pouvoir construire le nouveau Soudan sur la voie de la liberté, de la paix et de la justice, ajoutant que la véritable révolution consiste à construire la patrie et à augmenter la production.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.