Cote d'Ivoire: Bingerville - 904 enseignants contractuels en formation à Mamie Fêtai

Des enseignants contractuels ont débuté leur formation au lycée Mamie Houphouët Fêtai, ce lundi 19 août à Bingerville.

Il s'agit d'une partie du contingent devant servir dans l'enseignement secondaire dès la rentrée scolaire prochaine qui s'est rendu dès 7 heures, dans cet établissement de jeunes filles.

Ce sont au total 904 jeunes filles et garçons ayant été déclarés admis au concours de recrutement de professeurs, organisé en avril dernier. Soient 324 en physique-chimie, 476 en sciences de la vie et de la terre et 104 en philosophie.

« Cette formation sera axée essentiellement sur des modules pédagogiques disciplinaires, mais également sur des compétences académiques notamment pour les professeurs bivalents qui enseigneront deux des disciplines en question », a précisé Amani Kouakou coordonnateur national de physique-chimie, également formateur.

Dans le souci d'atteindre l'objectif escompté qui d'avoir à terme des acteurs opérationnels d'ici la rentrée, ce pédagogue a recommandé aux futurs professeurs de lycée (Pl) et de collège (Pc) d'être très attentifs de sorte à s'approprier les contenus qui leur seront dispensés.

Et ce, pendant les 45 jours que durera la première partie de cet atelier. "Étant entendu que les 15 jours restants pour atteindre les 60 jours prévus, seront rattrapés pendant les vacances de Noël", souligna-t-il.

Certains de ces futurs enseignants que nous avons rencontrés nous ont confié être très heureux d'avoir réussi à ce concours de recrutement de 10300 enseignants contractuels, et surtout de bénéficier de cette formation.

Par ailleurs, ils promettent suivre assidûment ces cours afin d'être mieux outillés pour la fonction de professeur qu'ils exerceront à compter de cette rentrée scolaire 2019-2020, prévue pour le 9 septembre prochain. Rappelons que cet atelier de formation prendra fin le 30 septembre prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.