Sénégal: Ndiébène-Gandiol veut compter parmi les villes "les plus propres"

Ndiébène-Gandiol (Saint-Louis) — Les autorités de la commune de Gandiol, dans la région de Saint-Louis, disent miser sur un élan collectif, pour faire figurer cette ville parmi les "plus propres du Sénégal".

Pour ce faire, une opération "zéro déchet" a été lancée ce week-end dans cette commune, à l'initiative de son maire Arona Sow, de concert avec les responsables de l'Agence régionale de développement (ARD) de Saint-Louis.

Cette initiative, dénommée "Gandiol Set wecc pour zéro déchet", s'inscrit dans la cadre de la mise en œuvre du Projet d'investissement communautaire (PIC) pour des villes durables dans l'agglomération de Saint-Louis.

"La propreté favorise un cadre de vie sain, et cela doit être le combat de toute la population sénégalaise pour que l'insalubrité et les encombrements des villes et villages soient éradiquer partout", a déclaré l'édile de Gandiol.

Arona Sow assure que cette opération de salubrité sera menée dans "tous les villages de la commune de Gandiol", en collaboration avec les ASC, les mouvements de femmes et de jeunes, afin que cette commune soit "parmi les villes les plus propres du Sénégal".

Aussi le maire de Gandiol s'est-il réjoui du lancement de cette opération, avant d'inviter les populations à adopter de "bons comportements, attitudes saines et responsables", face aux ordures, dans les maisons d'abord, afin que le ramassage des déchets soit facile ensuite, pour les services de nettoiement des collectivités locales.

Les communes seront accompagnés techniquement afin qu'elles disposent d'un système de collecte des ordures, selon M. Sow.

Le Projet d'investissement communautaire (PIC) pour la salubrité du département de Saint-Louis, est doté d'un financement de 500 millions de francs CFA, pour soutenir les efforts des cinq communes bénéficiaires du département de Saint-Louis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.