Togo: Les moustiquaires imprégnées sont largement utilisées en zone rurale

19 Août 2019

La saison des pluies touche à sa fin. C'est une période propice à l'explosion des cas de paludisme. Mais la menace n'a pas disparu pour autant. Les moustiques sont toujours là prêts à piquer.

Les autorités sanitaires invitent à la prudence. L'un des moyens les plus efficaces est de dormir protégé par une moustiquaire imprégnée et à longue durée d'action. Des dizaines de milliers ont été distribuées par l'OMS ces dernières années.

Les campagnes d'information ont largement porté leurs fruits puisque 89,2% des enfants de 0 à 59 mois dorment désormais sous des moustiquaires

Un peu moins pour les adultes.

Les zones rurales sont plus perméables et moins protégées que les grands centres urbains qui disposent d'un habitat plus moderne, souvent climatisé et donc mieux protégé.

Ce qui ne met pas complètement à l'abri du danger.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.