Cote d'Ivoire: Yaye Festival 2019 - La haute autorité coutumière de Dabou porte à bras-le-corps l'événement

La troisième édition du Yaye festival de Dabou a ouvert ses portes le mardi 6 août 2019 à la place Henri Konan Bédié de la commune sous la bienveillance des 'Eb-Ebu-Basl", Haute autorité coutumière de Lodjoukrou et le thème " Promotion culturelle et cohésion sociale".

Lekré Lorgn Badra Cissé, président de la génération "Eb-Ebu-Basl", Haute autorité coutumière de Lodjoukrou (Dabou), à la cérémonie d'ouverture a dit : « C'est l'intelligence des membres de l'Ong Socraff N'Gbafre de Dabou (SND) que nous soutenons et nous vous demandons de les applaudir.

En vérité, ils ont le courage et en même temps l'intelligence. Oui. Ils nous ont écrit une page pour que le peuple Adjoukrou, à chaque année, vienne montrer son savoir-faire au monde entier. Je leur dis merci ».

Puis d' indiquer : « Notre mission d"'Eb-Ebu-Basl" est de gouverner, soutenir, prier et faire en sorte que la paix, dans son sens étymologique, règne. Après nous, que d'autres "Eb-Ebu-Basl" viendront prendre le relais.

Donc, nous prions aujourd'hui pour vous tous. Que Dieu bénisse la terre de Dabou, cette terre sur laquelle nous sommes assis aujourd'hui. Toutes les manifestations, organisations des Adjoukrou se font par le Yaye, etc ».

Ettékou Mélèdje, 1er vice-président du Conseil régional des Grands-Ponts représentant le président Sess Essiagne Daniel a, au nom de celui-ci souligné : « La culture est un atout-clé du tourisme, une des composantes essentielles de notre programme triennal car la région des Grands Ponts et plus particulièrement de Dabou regorge de plusieurs typologies culturelles».

Et de poursuivre : « j'en veux pour preuve, la fête de "Dediakp" qui concerne les jeunes filles en âge de puberté, celle de "Low" qui est une fête d'initiation de la gent masculine âgée de 20 à 21 ans, celle "d'Agbandji" qui est une fête d'investiture et enfin de "l'Eb-Eb" qui est la fête d'intronisation et qui concerne à la fois l'homme et la femme âgés d'au moins 60 à 65ans, ce sont les patriarches.

Ainsi, la fête du Yaye qui constitue une plateforme de démonstrations de ces différentes entités culturelles du l'Eboutou, doit être un symbole d'unité et d'acceptation de l'autre ».

Quant à Yédé Niagne Jean-Claude, maire de la commune de Dabou, il a rappelé que l'objectif du Yaye festival consiste à valoriser la culture du l'Eboutou.

Il poursuit : « Le Yaye se définit comme un espace d'expression culturelle du peuple Odjoukrou qui présentera du 6 au 10 août 2019 toutes les facettes de sa culture.

Nous travaillons pour aplanir les différends pour l'harmonisation de ce festival» Pour Lath Meless Cébastien, président de l'Ong Socraff N'Gbafre de Dabou (SND) et commissaire général du Yaye festival, « le Yaye , dans ses manifestations annonce toujours un événement, des cérémonies initiatiques, la perte d'un patriarche, une guerre ou le retour d'une chasse giboyeuse ».

Et de préciser : « Du 6 au 10 août 2019, la SND vous réserve une grande fête pour favoriser les retrouvailles fraternelles, permettre aux communautés des 42 villages et aux communautés sœurs vivant à Dabou de se retrouver, se rencontrer et cultiver la paix».

Tous les chefs des 42 villages de Dabou ont pris part à cette cérémonie d'ouverture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.