Sénégal: Balance commerciale

La balance commerciale correspond à la différence entre les exportations et les importations de biens. Ces transactions sont évaluées à la valeur de marché des biens à la frontière de l'économie exportatrice.

Ce qui signifie qu'elles sont évaluées Franco à bord (FAB). Si la valeur des exportations dépasse celle des importations, on dit qu'il y a excédent commercial ou que la balance commerciale est excédentaire.

Si les importations sont supérieures aux exportations, le pays a un déficit commercial ou sa balance commerciale est déficitaire.

La balance commerciale fournit une appréciation sur les tendances du solde du compte courant, élément clé de mesure du déséquilibre extérieur.

Elle constitue, en effet, notamment dans les pays en développement, le poste le plus important des transactions courantes.

En outre, les données sur les échanges de biens recueillies par les autorités douanières sont souvent disponibles bien avant les données sur les autres transactions réalisées durant la même période.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.