Angola: Le ministre de la Défense réaffirme l'appui aux réfugiés congolais

Dundo — Le ministre angolais de la Défense, Salviano Cerqueira, a réaffirmé lundi, dans la province de Lunda Norte, l'appui immédiat de son Gouvernement aux réfugiés originaires de la République démocratique du Congo (RDC), installés, depuis mai 2017, dans un campement situé dans la localité de Lóvua, dans cette région diamantifère d'Angola (Est).

Se confiant à la presse, au terme d'une visite de constatation au campement, le ministre a réaffirmé l'engagement des autorités angolaises de faciliter le retour volontaire au pays natal des 18.871 réfugiés congolais sur un total de 22.684 installés à Lóvua.

Le ministre a promis de demander au Président angolais João Lourenço, par le canal du ministre d'Etat et chef de la Maison de sécurité, de l'appui nécessaire afin que ces réfugiés soient acheminés vers la frontière commune.

Depuis dimanche dernier, des milliers de réfugiés, parmi lesquels des femmes et des enfants, se déplacent, à pied, vers Dundo, capitale provinciale de Lunda Norte, d'où ils comptent prendre la direction de la frontière, soit un parcours de près de 90 km.

Cette multitude de gens a quitté le campement de Lóvua sans le consentement des autorités angolaises, ni du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Refugies (HCR).

Fuyant l'instabilité qui régnait dans les régions du Kasaï en RDC, ces réfugiés étaient arrivés en masse à Lunda Norte, en mai 2017, et vivaient, depuis, dans le campement de Lóvua.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.