Angola: Attribution des camions pour transporter les réfugiés congolais

Dundo — Trois camions, mis à disposition lundi par le Gouvernement angolais, vont assurer le transport des 18.800 réfugiés congolais, qui veulent retourner en République démocratique du Congo (RDC), à partir de la province de Lunda Norte, où ils étaient arrivés en mai 2017.

Outre les moyens de transports, les autorités angolaises ont également mis à la disposition des réfugiés, qui avaient fui l'instabilité politique dans les régions congolaises du Kasaï, six ambulances, des camions citernes pour le ravitaillement en eau le long du parcours et des vivres.

Quatre-vingts (80) soldats vont accompagner les réfugiés qui retournent chez eux par un chemin menant à la frontière Angola/RDC, et dont la distance est de plus de 80 kilomètres.

Selon le ministre de la Défense, Salviano Cerqueira, 16 autres camions des Forces armées angolaises (FAA) pourraient rejoindre à tout moment les six premiers mis lundi à disposition des réfugiés, afin de faciliter leur rapatriement dans un délai de 45 jours.

Depuis dimanche, au moins 80 mille réfugiés avaient décidé de quitter le campement situé dans la localité de Lóvua. S'acheminant, à pied, vers Dundo, capitale provinciale, ils comptaient se rendre, à partir de là, à la frontière, sans consentement des autorités angolaises, ni même du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Le 29 juillet dernier, le gouverneur de la province du Kasaï central, Martin Mulamba, avait visité le campement de Lóvua. A cette occasion, il aurait déclaré que les conditions en RDC étaient mises en place pour accueillir ces réfugiés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.