Angola: La Banque mondiale félicite le Gouvernement du Président João Lourenço

Whashington — La Société financière internationale (IFC) a salué les réformes en cours en Angola depuis l'investiture du Gouvernement dirigé par le Président João Lourenço en septembre 2017.

Cette reconnaissance est exprimée dans une étude intitulée "Diagnostic du secteur privé du pays. Création d'un marché en Angola", document élaboré par l'IFC, filiale et membre de la Banque mondiale.

Le Diagnostic du secteur privé (CPSD) du pays identifie des opportunités pour stimuler la croissance économique et le développement durable en exploitant le pouvoir du secteur privé en Angola.

Selon le rapport de 90 pages, la Société financière internationale a qualifié l'ancien gouvernement du président d'alors, José Eduardo dos Santos, de «népotiste» et de générateur de «politiques médiocres».

L'IFC note que le programme de stabilisation macroéconomique du Gouvernement actuel a mis en place des mesures visant à renforcer la stabilité budgétaire, à réduire l'inflation, à accroître la flexibilité du taux de change et à réduire progressivement le niveau de la dette.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.