Congo-Kinshasa: Reprise normale de trafic à la frontière entre le Rwanda et la RDC au Sud-Kivu

Congolais et Rwandais traversent de nouveau facilement la frontière Ruzizi 1er qui sépare les deux pays dans la province du Sud-Kivu depuis ce mardi 20 août. Cette reprise intervient deux jours après que le Rwanda a procédé au refoulement au niveau de la frontière des Congolais supposés originaires du territoire de Mwenga, où deux cas de maladie à virus Ebola ont été détectés.

Plusieurs milliers des citoyens congolais et rwandais ont eu de la peine lundi à traverser la frontière Ruzizi 1er. Le Rwanda arguait que les détenteurs des cartes portant la mention territoire de Mwenga étaient susceptibles de propager la maladie à virus Ebola. Réagissant à cette mesure unilatérale de son voisin, la RDC a elle aussi interdit aux Rwandais de traverser la frontière jusqu'à Bukavu.

La partie rwandaise n'a pas tardé à réagir. Lundi, une délégation venue de Kigali a rencontré les autorités de la province du Sud-Kivu à Bukavu. Les deux parties ont alors convenu de laisser le libre passage aux personnes qui ne présentent pas des signes de maladie à virus Ebola, quelle que soit leur lieu de provenance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.