Congo-Brazzaville: Musique - Une soirée pour les 85 ans d'âge et 65 ans de carrière de Jeannot Bombenga

Le dimanche 25 août, l'un des patriarches de la rumba congolaise moderne encore en vie, Jeannot Bombenga, va totaliser 85 ans d'âge et 65 ans de carrière musicale. Pour célébrer avec faste cet artiste qui a traversé des générations des musiciens congolais, une structure s'est constituée et mise en place.

Le comité organisateur des manifestations commémoratives du jubilé 85/65 va organiser, le lundi 26 août au village Chez Ntemba dans la commune de Gombe à Kinshasa, un concert karaoké avec des invités surprises. Il s'agira de la co-production d'une émission téléthon en direct à la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC), a indiqué Jeannot Ne Nzau Diop, rapporteur du comité d'organisation. C'est du reste par rapport à cette co-production télévisée que ledit comité a accompagné, le vendredi 17 août, ce doyen de la rumba congolaise et patron de l'orchestre Vox Africa auprès du directeur général de la RTNC, Ernest Kabila.

Au cours de cette soirée qui sera en direct sur la RTNC, Jeannot Bombenga pourra recevoir des cadeaux et des dons des invités et autres férus de la rumba congolaise moderne. Le prix de participation à cet événement est fixé à dix dollars américains. Le comité organisateur du jubilé Jeannot Bombenga sera en réunion le jeudi 22 août pour peaufiner déjà le déroulement de l'événement. Ce comité, notons-le, est composé de Jean-Pierre Eale Ikabe, le Pr Yoka Lye Mudaba, de Maika Munan, de Me Jean-Paul Maboso, de Mireille Million, Jeannot Ne Nzau Diop, Bona Masanu, Popaul Lyandja, Laurent Buadikema et du chroniqueur musical de la RTNC Dieudonné Yangumba.

Qui est Bombenga ?

Né en 1934, Jeannot Bombenga occupe à l'heure actuelle la place de patriarche de la rumba congolaise. Ancien batelier à l'instar de son aîné Wendo Kalosoy, il débute sa carrière professionnelle en 1959 à la création de son groupe Vox Africa, avec Franklin Boukaka en provenance de Brazzaville. Mais le succès n'est pas au rendez-vous.

Jeannot Bombenga est proche de Joseph Kabasele Grand Kalle lors de la première division du groupe African Jazz, avec Micky, Damoiseau et d'autres musiciens. C'est lors de la deuxième scission d'African Jazz en 1963, avec le départ de Roger Izeidi, que Bombenga fait son trou dans l'African Jazz. Pendant un lustre, il va clairement marquer sa présence dans le groupe, avec des tubes produits par les éditions Matanga du Grand Kalé. En 1968, il se sépare de Grand Kalle pour ressusciter Vox Africa avec le soliste Papa Noël Nedule, enregistrant aussi l'arrivée au sein de son groupe de Sam Mangwana, Daniel Ntesa Dalienst, venus d'African Fiesta National de Tabu Ley. Franklin Boukaka rejoint à nouveau le groupe en 1969 abandonnant son groupe Cercul-Jazz à Brazzaville.

Pour les experts de la rumba congolaise moderne, Jeannot Bombenga a injecté du rock dans ce genre musical. « J'ai fait mon temps dans la musique. Cet art noble a fait de moi une icône, une personnalité dans mon pays. J'ai écrit et chanté de très belles chansons qui sont des références dans le répertoire de la rumba congolaise », indiquait-il l'année dernière lorsqu'il annonçait l'arrêt de sa carrière professionnelle. Le comité d'organisation de son jubilée est à pied d'œuvre pour lui rendre des hommages méritées alors qu'il est encore vivant.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.