Angola: 232 cas de VIH / SIDA notifiés au cours du premier semestre

Mbanza Kongo — Deux cent trente-deux nouveaux cas de VIH / sida ont été diagnostiqués de janvier à juin de cette année par les autorités sanitaires de la province de Zaire, soit une réduction de 24 cas par rapport au premier semestre de 2018.

Selon le responsable du programme de lutte contre la maladie, Manuel Kai, en déclarations mardi à l'ANGOP, un univers de 20.827 personnes ont été testées, contre 19.911 de l'année précédente, provoquant six morts.

La municipalité de Soyo, avec 99 nouveaux cas positifs, mène sur la liste, suivie de celle Mbanza Kongo avec 88 cas positifs. La municipalité de Tomboco, situé à 150 kilomètres du siège provincial, a notifié le plus petit nombre de cas (8).

Les 21 unités de conseil et dépistage volontaire disponibles dans la région ont effectué en moyenne 991 tests par semaine, selon la source, qui ajoute que les femmes enceintes entre 20 et 39 ans font partie du groupe des personnes les plus testées.

Actuellement, a-t-il indiqué, la province contrôle environ 1 000 patients porteurs du VIH / sida, repartis entre les municipalités de Mbanza Kongo, Soyo, Cuimba, Tomboco, Nzeto et Nóqui.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.