Ile Maurice: Expulsé de Dubaï - Shameem Korimbocus employé par un journal

Il n'est pas passé inaperçu, le samedi 17 août, au collège Simadree Virahsawmy SSS lors du Nomination Day de la partielle prévue au nº 7 (Piton - Rivière-du-Rempart). Shameem Korimbocus, expulsé de Dubaï fin juillet, a été vu brandissant une «carte de presse». Celle de l'hebdomadaire Sunday Times.

Interrogé hier, lundi 19 août, l'ex-directeur du showroom de Mostafawi Establishment, spécialisé dans la vente des tapis et des revêtements de sol à Dubaï, confirme qu'il est aujourd'hui journaliste. Et qu'il travaille pour le Sunday Times.

«Depuis mon retour, j'ai cherché un emploi car je ne voulais pas rester chômeur. Eshan Juman, le directeur de Sunday Times, m'a proposé un poste. Je le remercie d'ailleurs. Mo latet fatigé. Mo pé bat-baté ziska mo gagn enn lot oportinité. Mo éna lexperyans dan biznes. Mo bizin viv», avance l'internaute connu sur Facebook comme Shameem OnenOnly.

Nous lui avons demandé s'il réalise des entretiens ? Ou s'il rédige des articles de presse ? À ces questions, Shameem Korimbocus répond par la négative. Depuis une semaine qu'il est en poste, il dit seulement accompagner des journalistes de l'hebdomadaire sur le terrain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.