Togo: Culture du respect des droits humains

20 Août 2019

'Respect des droits de l'homme, des valeurs et principes démocratiques pour une paix durable', tel est le thème d'une conférence qui s'est ouverte mardi à Lomé.

Cette session est destinée aux forces de l'ordre et de sécurité.

C'est une initiative du ministère des Droits de l'homme et des Relations avec les institutions de la République organisée en partenariat avec le PNUD.

Cette rencontre est destinée à renforcer les capacités de la police, de la gendarmerie et de l'armée qui ne maîtrisent pas toujours ces thèmes lors de leurs interventions.

Pour Yark Damehame, le ministre de la Sécurité, il est important d'établir 'une culture du respect des droits humains et des valeurs démocratiques'.

Le ministre de la Justice, Christian Trimua, va dans le même sens : 'La recherche et le maintien d'un équilibre entre la liberté de nos concitoyens et notre sécurité doit être au cœur du droit et de la doctrine qui encadrent l'intervention de nos forces de l'ordre'.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.