Angola: Réunion entre le MPLA et le PSD suédois sur les élections municipales

Luanda — Des questions liées à la politique et aux élections municipales, prévues en 2020 en Angola, ont été au centre d?une réunion, mardi, à Luanda, entre le MPLA, parti au pouvoir en Angola, et le Parti Social Démocrate (PSD) suédois.

La réunion a été précédée d'une rencontre de courtoisie entre la vice-présidente du Mouvement Populaire de Libération de l'Angola, Luisa Damião et le secrétaire du PSD aux Relations extérieures, Johan Hassel.

Se confiant à la presse, au sortir de l'audience, l'homme politique suédois a dit que l'Angola s'était engagé sur la bonne voie, mettant en relief la lutte contre la corruption et la promotion d'emplois dans le secteur de la Santé.

La coopération entre le MPLA et le PSD remonte à l'époque de la lutte de libération d'Angola du joug colonial (portugais), a-t-il souligné.

Rappelons que, le 13 août 2019, l'Assemblée Nationale Angolaise avait voté, définitivement et à l'unanimité, les projets de Loi Organique sur l'organisation et le fonctionnement des municipalités et de la tutelle administrative sur les municipalités.

Les projets de Loi Organique sur l'organisation et le fonctionnement des municipalités sont composés de 10 chapitres et de 77 articles.

Par contre, le projet de Loi de la Tutelle Administrative sur les municipalités renferme six chapitres et 25 articles.

Il y a lieu de signaler que les deux projets ont été soumis au Parlement à l'initiative du Mouvement Populaire de Libération d'Angola (MPLA) et de l'Union Nationale pour l'indépendance Totale d'Angola (UNITA), principal Parti d'opposition.

Le Texte loi établit les principes et normes d'organisation et du fonctionnement des municipalités.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.