Burkina Faso/Maroc: Jeux africains 2019 - Les Etalons s'ouvrent la voie des demi-finales

Les Etalons juniors sont dans la bonne dynamique pour se qualifier pour les demi-finales des jeux africains en football. Lors de leur 2e sortie dans le groupe A, ils ont battu les Lions de l'Atlas par 2 buts à 0, prenant du même coup la tête du groupe A.

Après avoir arraché le nul (1-1) devant le Nigeria, le Burkina est tout proche du second tour. Alors que tout montrait que devant le pays organisateur, il fallait tout faire pour ne pas concéder la défaite, voilà que les Etalons juniors ont surpris plus d'un en battant sans ambages les jeunes Lions marocains, sur leurs propres installations.

Pourtant, au commencement du match, la partie s'annonçait difficile pour les poulains du coach Oscar Barro. En effet, les Marocains, très à l'aise balle au pied, ont abordé le match avec une grosse poussée offensive. Derrière, les Etalons sont bien organisés défensivement.

Ils sont d'ailleurs les premiers à monter à l'assaut des buts adverses. Le capitaine, Cheik Djibril Ouattara, est victime d'une faute aux abords de la surface. Il se charge lui-même d'exécuter le coup franc. Sa frappe se heurte au mur d'en face et le ballon est repris par Razack Yoda, mais il passe à côté (0-0 ; 16e mn).

La configuration du jeu devient classique : les Marocains font tourner le ballon, mais ce sont les Burkinabè qui sont mordants. La preuve, sur un corner de Kalifa Nikiéma, la tête de Cheik Ouattara est détournée sur la ligne par le portier marocain (0-0 ; 23e mn).

Les seules actions marocaines de cette première période ont été un coup franc qui n'a rien donné (31e mn) et sur une balle de but marocain qui a entraîné une belle détente du portier Zegué Traoré.

L'éclaircie dans le camp burkinabè viendra d'Ibrahim Ouattara. Monté sur un corner, le défenseur des Etalons place une bonne tête.

Le portier adverse repousse le ballon dans ses propres buts (1-0 ; 38e mn). Les Etalons ferment alors la boutique à l'arrière pour empêcher les Lions de l'Atlas de revenir au score dans cette mi-temps.

A la reprise, le jeu reprend sur les mêmes dispositions. Les Etalons, bien concentrés, tiennent le bon bout. L'adversaire déroule son jeu mais n'arrive pas à prendre à défaut le bastion adverse. Mieux, ce sont les Etalons qui doubleront la mise.

Elliass Dianda, à la réception d'un centre parfait, réalise un enchaînement plus que parfait dans la surface de réparation et bat le portier adverse (2-0 ; 59e mn).

La messe était dite. Le football des Marocains, malgré sa beauté, était stérile. Plus rien ne sera marqué jusqu'au coup de sifflet final. « Battre le pays organisateur n'est pas rien, surtout au vu de toute sa potentialité.

Nous avons joué sur nos qualités et nos valeurs. Cela nous a permis d'aller chercher cette victoire », nous a dit Oscar Barro, admiratif de ses joueurs. Pour lui, c'est surtout le respect des consignes qui a été la clé du match. « Nous avons demandé des efforts énormes aux joueurs et ils ont répondu présents ».

La prochaine sortie des Etalons footballeurs, ce sera le vendredi 23 août face aux Bafana Bafana, déjà éliminés car ayant perdu leurs 2 matches.

Avec 4 points au compteur, le Burkina est en tête du groupe A avec 4 points+2, devant le Nigeria (4 points+1). Un petit point le vendredi suffira au bonheur de nos juniors pour aller en demi-finale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.