Sénégal: Kaffrine - Un comité départemental de dialogue social mis en place

Kaffrine — Le préfet du département de Kaffrine (centre), Mame Less Cabou, a procédé, mardi, à la mise en place d'un comité départemental de dialogue social, en vue de garantir un espace scolaire apaisé dans cette localité, a constaté l'APS.

"Ce comité sera un comité de veille, d'alerte et va prendre en charge certaines difficultés afin de trouver des solutions au niveau local", a dit M. Cabou, soulignant que la structure va "garder les équilibres pour prévenir tout ce qui est crise".

"Nous voulons poser les jalons pour garantir un espace scolaire apaisé dans le département de Kaffrine", a expliqué l'inspecteur de l'éducation et de la formation (IEF) de Kaffrine, Doudou Fofana.

Il a fait remarquer que, dans ce comité, il y a une hétérogénéité de membres tels que des maires, des élèves, des syndicats, des parents d'élèves et des autorités administratives "qui vont prendre en charge l'essentiel des doléances et préoccupations des acteurs de l'éducation à la base".

Par ailleurs, la mise en place de ce comité de dialogue social a permis aux acteurs de l'éducation de Kaffrine d'instaurer une commission médiation sociale et une commission formation qui pourront juguler certaines difficultés.

L'objectif est de permettre aux gens d'être informés, d'être formés et d'être sensibilisés pour éviter certaines incompréhensions dans l'espace scolaire, à Kaffrine, a souligné l'IEF.

Selon Doudou Fofana, la mise en place du comité départemental de dialogue social est une instruction émanant du ministère de l'éducation nationale.

"Il y aura une régularité des rencontres pour prendre en charge certaines difficultés, pour un meilleur suivi ", a-t-il assuré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.