Maroc: L'UNFPA veut collaborer avec le Maroc pour la création des bases de données régionales

L'agence onusienne envisage de travailler de concert avec le HCP

Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) est disposé à collaborer avec le Haut-commissariat au plan (HCP) en matière de création des bases de données régionales, a souligné, lundi à Rabat, le nouveau représentant de l'UNFPA au Maroc, Luis Mora.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la régionalisation avancée, l'UNFPA envisage de travailler de concert avec le HCP en ce qui concerne la réalisation des bases de données au niveau des régions, provinces et communes, a souligné M. Mora à l'issue d'une entrevue avec le Haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi Alami.

Saluant les avancées réalisées par le Maroc concernant les questions liées à la population, M. Mora a relevé que l'UNFPA et le HCP sont déterminés à améliorer le registre civil et à développer la première phase stratégique du recensement qui aura lieu au Maroc en 2024, ajoutant que le système des statistiques dont dispose le Maroc constitue un modèle pour l'Afrique et les pays arabes, rapporte la MAP. Et de souligner que l'UNFPA ambitionne de renforcer son partenariat avec le HCP dans plusieurs domaines, notamment celui des statistiques, faisant ressortir que le Fonds vise également à mener conjointement des analyses avec le HCP sur les enquêtes qui portent essentiellement sur la migration et la famille.

L'UNFPA est une agence internationale de développement qui promeut les droits de chaque femme, homme et enfant, à jouir d'une vie en bonne santé et d'un accès égal aux opportunités. Le Fonds soutient les pays dans l'utilisation des données de population pour définir des programmes et des politiques afin que toutes les grossesses soient désirées, que tous les accouchements soient sans risques et que tous les jeunes atteignent leurs pleins potentiels.

L'UNFPA est présent au Maroc depuis plus de trois décennies et en est à son huitième cycle de coopération. Son plan d'action s'inspire en grande partie du programme d'action de la Conférence internationale sur la population et le développement tenue au Caire en septembre 1994 et est étroitement lié aux Objectifs du développement durable (ODD). Sur le plan national, l'UNFPA agit en partenariat avec le gouvernement marocain, les organisations de la société civile et les autres agences onusiennes pour la réalisation du Plan-cadre des Nations unies de coopération au développement (UNDAF).

Pour faire face aux défis de la population, l'UNFPA appuie le Maroc dans la collecte de données et l'analyse des questions émergentes comme la migration, la jeunesse et le vieillissement, la recherche opérationnelle sur les questions de population et leurs liens avec le développement et l'utilisation des données statistiques et démographiques dans la planification et la prise de décision à différents niveaux géographiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.