Afrique: Commémoration - L'humanité rend hommage à tous ceux qui assistent des millions de personnes

La communauté internationale se souvient du rôle crucial joué par les travailleurs humanitaires en aidant des millions de personnes à travers le monde. Elle a célébré, le 19 août, la journée mondiale de l'aide humanitaire.

Justifiant le bien-fondé de l'événement, les organisateurs ont précisé que c'est une occasion propice de rendre hommage à celles et ceux qui font face aux dangers et à l'adversité pour aider les autres.

« Cette date a été choisie par l'Assemblée générale de l'ONU, en référence à l'attentat du 19 août 2003 contre le siège des Nations unies, à Bagdad, en Iraq. Un événement qui a causé la mort de vingt-deux personnes. Pendant cette date, nous rendons hommage au travail des femmes en situation de crise dans le monde entier et nous nous concentrons sur ces héroïnes méconnues qui travaillent depuis longtemps sur les lignes de front, dans leurs propres communautés et sur certains terrains plus difficiles », souligne le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, ajoutant que c'est le moment de saluer les efforts des travailleuses humanitaires du monde entier qui se mobilisent auprès des personnes qui sont dans le besoin du soutien.

Selon l'ONU, outre le fait de louer leurs efforts, cette journée permet également d'attirer l'attention sur les besoins humanitaires à travers le monde, ainsi que sur l'importance de la coopération internationale d'autant plus que, chaque année, des catastrophes causent d'immenses souffrances pour des millions de personnes. Ainsi, les travailleurs humanitaires doivent être respectés et avoir un libre accès aux personnes qui se trouvent en difficulté et dans le besoin afin de leur apporter une assistance vitale.

« Ces travailleurs fournissent une assistance primordiale et contribuent à la réhabilitation des communautés touchées par des catastrophes, partout sur la planète sans discrimination de nationalité, de groupe social, de religion, de sexe, de race ou de tout autre facteur », conclut l'ONU, en spécifiant que l'aide humanitaire est basée sur quatre principes fondamentaux à savoir, l'humanité, l'impartialité, la neutralité et l'indépendance. C'est pourquoi, tout le monde peut être humanitaire et les personnes touchées par une catastrophe sont d'ailleurs souvent les premières à aider leur communauté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.