Mali: Le banquier Babaly Ba nommé conseiller spécial du Premier ministre

Le Premier ministre du Mali, Dr Boubou Cissé vient de nommer Babaly BA au poste de conseiller spécial. Le banquier malien, réputé pour être un As du secteur bancaire au Mali et sur les places financières de l'UEMOA, rejoint le shadow-cabinet du Sherpa primatorial. Exclusif.

Lauréat du trophée « Oscar des Oscars » prestigieux titre honorifique du Conseil international des managers africains (Cima) en juillet 2018 en sa qualité de directeur général de la Banque malienne de solidarité BMS-SA, Babaly Bâ a réussi à faire de la dernière-née des banques maliennes, selon le critère de la structure du capital, la première de la place financière à la fin de l'exercice 2017 après une fusion avec la Banque Malienne de l'Habitat.

Babaly Bâ a un parcours de plus de trois décennies dans le secteur bancaire et financier au Mali et dans la sous-région de l'Afrique de l'Ouest.

" Il a su concilier dans sa longue carrière de banquier le social et la rentabilité financière » témoigne un homme averti du sérail qui souligne sa « contribution significative dans la lutte contre la pauvreté en facilitant l'accès des couches défavorisées de la population aux services financiers, via le refinancement des structures décentralisées (Sfd), d'une part, et en mettant surtout l'accent sur la création d'emplois par un appui aux Petites et moyennes entreprises (Pme), d'autre part".

Auprès du Sherpa Docteur Boubou Cissé, Babaly BA n'aura pas le temps de savourer sa retraite entamée début 2019.

Le dinosaure du secteur privé tiendra sans doute sûr de bonnes béquilles pour traduire en actes concrets la feuille de route de la Primature dans le cadre de la politique sociale de développement, en faisant reculer la pauvreté au Mali, en finançant de manière intelligente le secteur informel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.