Cote d'Ivoire: Cohésion sociale - Le canton Khos invité à l'entente et à la solidarité

Le président du conseil régional de l'Agnéby-Tiassa, Dimba N'Gou Pierre, prône le Vivre ensemble. Il a profité de la cérémonie d'investiture du Conseil pour le développement du canton Khos (Codeck), dimanche, à Azaguié, pour inviter les populations de sa circonscription administrative à la cohésion, à la solidarité et surtout à travailler ensemble pour jeter les bases du développement.

En sa qualité de parrain de cette manifestation, il s'est félicité de l'initiative du président N'Cho Timothée du Codeck et des cadres du canton Khos.

Il s'agit pour lui de prendre en compte les avis et apports de tous, y compris ceux des autorités coutumières et étatiques de l'Agnéby-Tiassa.

« Chaque fils et fille de la région doit s'engager aux côtés de ses parents, des chefs de village, sous la supervision des représentants de l'État et du conseil régional pour, chaque jour, repousser la pauvreté», a-t-il insisté.

Cadre du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Dimba N'Gou Pierre a soutenu que le gouvernement soutient toutes les initiatives qui visent le rassemblement, conformément à la vision du Président de la République Alassane Ouattara.

Aussi, a-t-il réitéré son engagement et celui des autorités administratives à épauler ses filleuls et à les accompagner sur le chemin du développement.

N'Cho Timothée, fraîchement investi à la tête du Codeck, a révélé que son organisation entend être une courroie de transmission entre les populations du canton Khos et le conseil régional.

Il a promis d'œuvrer au renforcement des liens entre les membres de l'association et d'être à l'écoute de tous, en vue de la prise en compte de l'aspiration des uns et des autres pour un Codeck fort et dynamique.

Le préfet de région, André Eponon Assoumou, président de la cérémonie, a salué la volonté des " enfants" du canton Khos de s'unir pour développer leur localité. « Vous avez compris que si on ne mange pas les routes, ce sont les routes qui nous font manger », a-t-il ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.