Congo-Kinshasa: Le FCC dément toute obstruction à la formation du gouvernement

À la veille de la publication du gouvernement de coalition, le Front commun pour le Congo (FCC), la plateforme de Joseph Kabila, dément avoir retardé la mise en place de cette équipe de l'exécutif, la première sous la présidence de Félix Tshisekedi.

Au cours d'une rencontre avec la presse mardi 20 août, le coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilanya, a expliqué le sens de la coalition conclue avec le Cach du nouveau président pour gérer le pays. Selon lui, c'est la proximité idéologique de gauche qui réunit les deux plateformes.

Nous nous définissons comme étant du même bord idéologique, la gauche. Nous en avons parlé et nous avons considéré que c'était une dimension importante, voire fondamentale de notre engagement commun

Néhémie Mwilanya, coordonnateur du Front Commun pour le Congo (FCC)

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.