Congo-Kinshasa: La MONUSCO commémore la journée d'hommage aux victimes du terrorisme

communiqué de presse

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Leila Zerrougui, a présidé mercredi 21 août 2019, à Knshasa, la cérémonie de la Journée internationale du souvenir en hommage aux victimes du terrorisme, célébrée le 21 août chaque année par les Nations Unies et tous les Etats membres.

Dans son discours, Mme Zerrougui a souligné l'engagement des Nations Unies et de tous les Etats membres, dont la République démocratique du Congo, « à montrer aux victimes qu'elles ne sont pas seules, et que la communauté internationale leur exprime sa solidarité, où qu'elles se trouvent ».

S'adressant au personnel des Nations Unies, la Représentante spéciale a demandé que « nous pensions tous aux vies qui ont été changées pour toujours à cause du terrorisme, afin de leur venir en aide ».

Les victimes ne sont pas seules. La communauté internationale leur exprime sa solidarité, où qu'elles se trouvent.

«Ces gens qui n'ont pas de protection : hommes, femmes, enfants, dirigeants ou représentants des Etats souffrent dans leurs chaires. Nous nous rappelons leurs souffrances et leur sacrifice suprême. C'est pour toutes ces personnes victimes que cette journée est instituée afin d'exprimer notre reconnaissance envers elles», a-t-elle affirmé.

L'appel à la solidarité de la Cheffe de la MONUSCO, qui était entourée de plusieurs de ses collaborateurs et membres du leadership de la Mission, ainsi que des membres du personnel civil et en uniforme, intègre l'esprit et le sens de la création de la Journée internationale du souvenir en hommage aux victimes du terrorisme.

Les trois dernières résolutions de l'examen de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies ont toutes souligné l'importance du rôle des victimes dans la lutte contre le terrorisme et la prévention de l'extrémisme violent, ainsi que l'importance de reconnaître leurs droits fondamentaux.

Cette année, la deuxième commémoration de cette Journée internationale porte sur la résilience des victimes et de leurs familles - comment elles font face et ce qu'elles ont fait pour transformer leurs expériences afin d'aider à la guérison et au rétablissement, ainsi que pour devenir plus fortes et plus unies contre le terrorisme.

Rappelons que la cérémonie de ce jour a été marquée entre autres par une minute de silence, des chants et hymne des Nations Unies, la sonnerie aux morts, la levée des couleurs l'Organisation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.