Congo-Kinshasa: Recyclage sur « les faux documents » au profit de la Police Technique et Scientifique et la Police Judiciaire de la PNC

communiqué de presse

Une session de recyclage portant sur « les faux documents » s'est ouverte ce mercredi 21 août 2019 dans la capitale congolaise, dans la salle d'étude de la DPTS, au profit d'une vingtaine d'officiers de la Direction de la Police Technique et Scientifique (DPTS) et de la Coordination Nationale de la Police Judicaire de la Police Nationale Congolaise (PNC).

Cette session de renforcement des capacités de trois jours prendra fin le vendredi 23 août. Elle est animée par le Commissaire Supérieur Adjoint François NKUNA, spécialiste en faux documents à la DPTS, assisté par deux officiers formateurs de l'Unité d'appui à la lutte contre le crime organisé (SOCSU) de la Police de la MONUSCO (UNPOL).

Combinant théorie et pratique, la session vise à donner aux participants davantage de maitrise dans l'emploi des techniques d'authentification et de détection de faux documents.

Il convient de rappeler que la Police Technique et Scientifique, à l'aide de procédés nettement scientifiques, fait en sorte de déterminer l'authenticité et la légitimité de tout document, détecter un faux document dans le cadre de la lutte contre la fraude documentaire, l'arnaque aux faux documents et le faux et l'usage de faux.

Initié par l'Unité d'appui à la lutte contre le crime organisé (SOCSU) de la MONUSCO, ce projet de recyclage sur « les faux documents » est exécuté en collaboration avec la Coordinations Nationale de la Police Judiciaire, la DPTS et la Police Judiciaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.