Angola: La ministre de l'Environnement à la conférence « COP18 »

Genève — La ministre angolaise de l'Environnement, Paula Francisco, est arrivée mercredi à Genève, où elle va participer à la 18è Convention des Parties sur le Commerce illégal des Espèces de la Faune et de Flore Sauvage en voie d?extinction (COP18).

La COP 18, qui se déroule du 16 au 28 août 2019, aborde 107 questions et 57 propositions d'amendements concernant la protection de la vie sauvage.

En provenance de Séoul (Corée du Sud), où elle a pris part aux travaux de la session du Fonds Vert du Climat (GCF) sur la Programmation Globale, la ministre a été accueillie à l'Aéroport suisse par la Représentante permanente de l'Angola auprès du Bureau des Nations Unies et d'autres organisations internationales à Genève, Margarida Isata.

Paula Francisco va présider le Conseil des ministres de l'initiative de Protection d'Eléphante « EPI » (sigle en anglais), parallèlement avec la « COP 18 » qui se tient jeudi. Cette structure sera désormais dirigée par les chefs d'Etat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.