Ile Maurice: Lancement - Le métro pourrait s'arrêter à St-Louis

À 39 jours de la mise en service du métro sur la desserte Rose-Hill-Port-Louis, les autorités font face à un problème de taille sur le site du Caudan, soit Victoria Station. Les travaux sur les 100 mètres après la rampe vont être retardés.

La raison ? La passerelle qui sera construite par le consortium du Victoria Urban Terminal et qui surplombera l'autoroute M1. Depuis hier, une voie en direction du Nord est fermée à la circulation, pendant dix semaines, soit jusqu'au 30 octobre, pour des travaux préliminaires.

Dans les milieux concernés, l'on explique que les travaux du consortium, qui étaient prévus bien des semaines avant, impacteront ceux de Larsen & Toubro (L&T). Du coup, il n'y aurait pas de garantie que le tracé sera livré à temps. De sources sûres, on apprend que L&T ne pourra pas respecter le calendrier des travaux. Est-ce que le soft launch, prévu le 30 septembre, sera temporairement lancé entre Rose-Hill et St Louis ? Des réunions seraient en cours depuis plus d'un mois entre Metro Express Ltd et les autres parties prenantes, pour une décision finale.

Du côté de Metro Express Ltd, l'on ne veut pas être alarmiste. Interrogée, une source autorisée explique qu'«il n'y a pas de retard» et que «le lancement du Metro Express est maintenu». Selon elle, la méthodologie des travaux pour le métro et la passerelle a été discutée et planifiée d'une manière collaborative entre les différentes parties prenantes, y compris avec Victoria Station Ltd pour le consortium, afin que toute interférence soit minimisée entre les deux projets.

En attendant, les travaux s'activent sur la rampe. Il ne reste plus que huit poutres à installer sur les 25 nécessaires pour construire la rampe sur laquelle le métro devrait passer afin de rejoindre Victoria Station. De La Butte, les structures surélevées sont bien visibles, métamorphosant cette partie de l'autoroute. Vendredi soir, deux poutres ont été acheminées vers le Caudan, sous escorte policière.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.