Congo-Kinshasa: A la découverte d'un nouveau monde - Changsha, la plus grande ville historique et culturelle de Chine

Située au sud de la Chine dans la province de Hunan, Changsha est la Ville la plus verdâtre du pays grâce à ses arbres qui reflètent sa beauté sauvage fantastique et très écologique. Près de 8 millions d'habitants avec ses bâtiments modernes et uniques, Changsha est considérée comme la ville la plus historique, touristique et culturelle glorieuse du pays de Mao ZEDONG.

"Histoire et culture glorieuse le long du fleuve Xiangjiang - ancienne Ville de Changsha". Tel est l'objet d'un entretien avec le Directeur du Musée de Changsha qui a permis au journal congolais La Prospérité d'explorer et de découvrir les merveilles culturelles de cette région de la nouvelle Chine.

«On ne peut pas parler de la Chine sans évoquer la Ville de Changsha (Hunan) qui joue un rôle important dans l'histoire chinoise, tout comme son fleuve Xiang Jiang qui est également la meilleure référence pour cette Ville. Car, l'histoire de l'antique Changsha date de sa création, il y a 200.000 ans», a déclaré Prof LI LISONG.

Il faut noter que le Gouvernement chinois a investi plus d'un milliard de Yuan (700 millions de dollars) pour construire ce Musée de Hunan à Changsha.

Il rassemble près de 50.000 pièces de reliques culturelles qui décrivent et constituent un moyen par excellence pour comprendre la Chine, en général. Mais, ce Musée représente, particulièrement, le peuple honnête et franc de la province de Hunan. Seulement, précise notre interlocuteur, 1000 articles les plus anciens sont exposés selon des thèmes et sont choisis pour démontrer et raconter systématiquement l'histoire de la province de Hunan et la Chine dans son ensemble. Partant de la création, la généalogie, les dynasties (Shan, Zhou, Han, Tang, Song, Ming, Qing), les guerres, la révolution et l'évolution moderne de la Chine populaire. Le reste d'articles, soit 49 milles pièces, sont gardés et magasinés dans un autre cadre.

Dans ce Musée moderne, on y retrouve des masques en or et cuivre, des tableaux en peinture à l'encre, des trésors, des statuts traditionnels, des œuvres d'art (sculpture, céramique, peinture... ), broderies (7 milles modèles chinois), vêtements des rois ou empereurs, les livres, instruments de musique et tant d'autres articles fabriqués par les étrangers (indiens, africains... ). Contrairement aux occidentaux, qui utilisent plusieurs couleurs à l'huile, la peinture chinoise exploite deux couleurs seulement sur l'encre, à savoir : blanc et noir.

C'est à travers les écrits et autres articles qui s'y trouvent que Hunan est connue du public.

Couvert de 24. 000 mètres carrés, le Musée de Changsha dispose de plus de 6 salles d'exposition dont trois consacrent spécialement une part belle à l'histoire de cette Ville.

Premièrement, il raconte son parcours de développement et ses évènements historiques ainsi que ses vestiges culturels représentatifs des périodes correspondantes.

A l'occasion de la fête nationale de la Chine, renseigne-t-on, une grande exposition sera organisée au Musée de Changsha où les articles de 1949 à 2019 seront au rendez-vous de cet évènement marquant la célébration du 70ème anniversaire de la fondation de la République Populaire de la Chine.

Chine et ses œuvres mythologiques de référence

Il y a environ 3000 ans, la Chine est entrée dans l'âge de bronze. Plus de 400 pièces de bronze ont été découvertes à Hunan où les plus audacieuses des bronzes de Changsha sont des grandes tailles. Le Nao, avec le motif de l'éléphant, est le trésor le plus représentatif du musée de Changsha. Il pèse 22.5 kg. « Il est intéressant de noter que la partie supérieure de la statue a été conçue avec une paire d'éléphants dont les nez se touchent. Ceci reflète non seulement l'amour des éléphants, mais aussi leur caractère et leur moralité pacifiques dignes», a souligné le Directeur de Musée de Changsha.

Raison pour laquelle, poursuit-il, le logo du Musée de Changsha s'inspire de ce modèle et ressemble à deux portes, l'une de la lettre initiale « M » du musée et l'autre « du personnage chinois» hommes, qui signifie une porte à deux vantaux.

Ainsi, Changsha est devenue une importante forteresse militaire du sud de la Chine en raison de sa réserve stratégique. Ses armes de bronze et ses rangées de lances et de haches de dague reflètent ses forces militaires puissantes de la Chine.

Toutefois, ce Musée possède la plus grande collection de porcelaines colorées du four Changsha au monde.

Dans le Musée de Changsha, on fabrique aussi des œuvres à vendre et organise aussi des visites. Il y a aussi des articles pour les enfants.

Signalons que l'entrée au Musée et les explications pour les visiteurs sont gratuites. Et cela à l'aide d'un micro- radiophonie pour comprendre le sens et le message de chaque article. La gestion des œuvres ou articles est numérisée grâce un système informatique qui contrôle et supervise le fonctionnement sur le plan qualitatif et quantitatif.

Comme dans toute l'Asie continentale, le Bouddhisme est la religion la plus rependue et pratiquée dans cette Ville chinoise.

Bien qu'économiquement, ces articles ne rapportent pas grand-chose, mais il faut retenir que ce Musée est une ressource culturelle de confiance pour cette province.

Changsha est la Capitale politique et le centre économique et culturel de la province du Hunan. Elle est également l'un des points de départ de la Route de la soie maritime.

Sur le plan agricole, cette Ville fait partie de quatre centres de commerce du riz en Chine et est classé parmi les productrices de thé. Et cela grâce à ses bonnes conditions météorologiques et ses conditions de transport terrestre et maritime.

Il y a, d'ailleurs, un projet en gestation sur l'exposition des statuts en bois pour l'Afrique, en général, et le Congo, en particulier, l'année prochaine au Musée de Hunan, apprend-on. Changsha, explique-t-il, est une ville très connue aussi pour Star city. C'est aussi la Capitale des médias et divertissements. Elle compte plus d'une dizaine de chaines dont deux grandes télévisions provinciales et dix télévisions numériques spécialisées avec des programmes phénoménaux qui ont de l'impact direct dans la société chinoise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.