Congo-Brazzaville: Recensement de la population - Le comité technique sollicite la mobilisation des ressources

La deuxième session ordinaire du comité technique national du cinquième recensement général de la population et de l'habitation (RGPH) a exhorté, le 20 août à Brazzaville, les décideurs à l'accélération de l'organisation de la table-ronde pour la mobilisation des ressources.

Les séminaristes ont aussi préconisé la présentation du budget en distinguant les activités réalisées de celles non réalisées, ainsi que les sources de financement. A l'unanimité, ils prônent de prendre des mesures pour le décaissement des lignes budgétaires du RGPH et sécuriser les fonds décaissés par l'ouverture d'un compte bancaire dédié au 5e RGPH.

Outre, la reformulation de certains messages de sensibilisation, le comité technique national recommande de privilégier au cours de toutes les étapes du processus, le critère de compétence et d'objectivité pour le recrutement du personnel de terrain. Les participants ont résolu par la suite de demander à l'agence pays du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) de diligenter le recrutement d'un conseiller technique principal du recensement.

« Le comité a créé une coordination nationale du RGPH, intégré en son sein les autres organes et réduit le nombre des partenaires techniques dont deux siègeront comme observateurs », a signifié Gabriel Batsanga, directeur de l'Institut national de statistiques (INS).

Plusieurs stratégies ont été ratifiées, entre autres, celles de la communication et de la sensibilisation spécifiques pour atteindre les ménages. Ils ont pareillement approuvé la stratégie de mobilisation des ressources avec un accent particulier sur les ressources financières ; le réalisme sur les montants alloués à certains postes qui sont faibles ; les messages du 5e recensement général de la population et de l'habitation (RGPH) et l'organisation de la table ronde.

Par ailleurs, la présentation de l'état d'avancement du 5e RGPH et perspectives a porté sur le cadre institutionnel ainsi que la logique de suivi et évaluation du RGPH, les activités majeures, les activités réalisées et les perspectives.

Enfin les séminaristes ont échangé aussi sur la présentation du budget, la sécurisation des fonds alloués au RGPH, la reformulation de certaines faiblesses, les limites des circonscriptions administratives territoriales, le recrutement d'un conseiller technique principal et l'acquisition des images à haute résolution.

Signalons que le recensement est une opération statistique de dénombrement d'une population. Les recensements démographiques existent depuis l'antiquité mais leur signification ainsi que leurs méthodes ont évolué.

Ils ne sont mis en œuvre de façon systématique et plus encore avec l'avènement de l'État-nation dont ils servent divers objectifs, entre autres, la connaissance du nombre et des richesses de la population. Les recensements sont surtout des outils d'aide à la prévision économique. Outre le nombre d'habitants, ils recueillent d'autres caractéristiques comme l'âge, la profession, les conditions de logement, les déplacements domicile-travail ou domicile-études, les modes de transport, ce qui apparaît aujourd'hui comme une évidence mais ne l'était pas naguère. D'autres données personnelles sont parfois collectées, comme la religion et la langue.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.