Cote d'Ivoire: Kouadio Kouamé Eugène - « Sakassou demeure le bastion imprenable du PDCI-RDA »

Dans un entretien accordé à la presse en prélude à la rencontre de Daoukro, le samedi 24 Août 2019 et dans le cadre des préparatifs pour le départ, le premier magistrat de la commune de Sakassou, Kouadio Kouamé Eugène, par ailleurs délégué communal 2 du PDCI-RDA, a tenu à faire la lumière sur les polémiques dont est objet sa commune.

Il s'est d'abord rassuré de l'engouement des militants à prendre une part active à la grande messe de Daoukro : « Nous nous sommes retrouvés à une réunion avec tous les secrétaires généraux de section de la commune pour préparer notre départ sur Daoukro. Et tous nos secrétaires, tous nos présidents de jeunes, et toutes nos présidentes de femmes sont prêts pour le déplacement sur Daoukro.

On n'attend que la date pour aller à la rencontre de Daoukro » a fait savoir le maire Kouadio Eugène. Poursuivant, le natif de Sakassou a tenu à lever toute inquiétude dans l'esprit de la direction du parti.

« Sakassou a été à maintes reprises visitée par nos amis d'en face. Alors nous avons entrepris de faire des visites à nos parents. Le constat qui saute à l'œil, c'est que les parents sont unis derrière le président Henri Konan Bédié.

Avec tout ce qui se racontait, nous avons été surpris par le comportement de nos parents qui ne reconnaissent que le PDCI RDA. Nous demandons donc à la direction du parti de rester tranquille pour ce qui concerne Sakassou, il n'y a aucun problème » a-t-il rassuré et d'ajouter « Nos chefs sont très courtois.

Et quand on les invite à des rencontres, ils n'hésitent pas à venir. Cela ne veut pas dire qu'ils épousent l'idée qu'on leur donne. Je suis toujours en contact avec les chefs. Il n'y a aucun problème entre eux et le président du PDCI-RDA.

Nos chefs n'ont d'yeux que pour le président Henri Konan Bédié » a précisé le premier magistrat de la commune. Se prononçant sur la question des secrétaires de sections qui auraient viré, le maire de Sakassou a été clair et net

« Tous les secrétaires de la commune, et nous avons 23 secrétaires dans la commune de Sakassou. Tous les 23 sont encore au PDCI RDA et ils sont prêts à faire le déplacement sur Daoukro le 24 Août.

Ils sont acquis à la cause du PDCI et sont avec le président Henri Konan Bédié. Je peux vous affirmer haut et fort que Sakassou demeure le bastion imprenable du PDCI-RDA.

Ici, c'est le PDCI-RDA ou rien » a-t-il soutenu et de conclure « Ici, tous les élus sont PDCI. Sakassou est foncièrement PDCI, Sakassou demeure PDCI et nous entendons rester comme tels sans changement »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.