Afrique: Commission économique pour l'Afrique - Déclaration sur le Rwanda

communiqué de presse

Addis-Abeba, Éthiopie, le 22 août 2019 (CEA)- La Commission économique pour l’Afrique, par l’intermédiaire de son Centre africain pour la statistique, travaille avec ses États membres pour renforcer la production, la diffusion et l’utilisation de statistiques de qualité ; ces activités visent à planifier et élaborer des politiques fondées sur des données factuelles à l’appui de la transformation structurelle de l’Afrique, du Programme de développement durable et l’Agenda 2063 de l’UA, « l’Afrique que nous voulons ».

Au fil des années, nous avons assisté aux efforts constants du Rwanda dans le développement, le renforcement de son système statistique et l’amélioration de la qualité de ses statistiques officielles. Selon les principes et les recommandations internationaux, le pays a formulé la Stratégie nationale de développement de la statistique pour la période 2014/15 à 2018/19 dans le but de renforcer les données et les statistiques. En ce qui concerne les statistiques économiques, le pays a fait d’énormes progrès dans la production et la diffusion de statistiques, telles que les Tableaux des ressources et des emplois, dans l’appui à la validation des estimations du PIB. Il a également collaboré avec des partenaires de développement, notamment le Centre africain pour la statistique, de la CEA afin de renforcer en permanence les capacités techniques de son personnel.

Face à la demande croissante de statistiques, en particulier à l’ère des Objectifs de développement durable, les Bureaux de statistiques nationaux devront en faire davantage pour revoir en permanence les méthodologies, notamment pour identifier de nouvelles sources de données pour les domaines dans lesquels des données critiques risquent de faire défaut.

La mesure et la compilation du PIB sont une activité complexe qui implique l’utilisation de différentes sources de données, y compris des données d’enquêtes sur les dépenses des ménages afin de mesurer la consommation des ménages et les estimations de la pauvreté. Les données d’enquêtes auprès des ménages sont complétées et / ou corrigées par des données de base supplémentaires afin d’obtenir la consommation finale complète des ménages en tant que contribution du PIB. Le Rwanda utilise la méthodologie internationale (standard) décrite dans le SCN 2008 à cette fin.

La CEA est résolue à continuer d’aider les États membres à améliorer et à respecter les normes et les standards statistiques acceptés dans le monde, y compris d’examiner la robustesse du système statistique afin de continuer à produire des statistiques fiables, de qualité et à jour, conformes à la base des statistiques officielles de l’ONU, la Stratégie d’harmonisation des statistiques en Afrique et de la Charte africaine de la statistique.

Nous nous félicitons des discussions objectives qui appuient davantage le renforcement du système statistique rwandais.

Publié par :

La Section des communications
Commission économique pour l’Afrique
BP 3001
Addis-Abeba (Éthiopie)
Tél. +251 11 551 5826
Adresse électronique : eca-info@un.org

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Economic Commission for Africa

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.