Ile Maurice: Interrogatoire de Zahira Radha - «Si l'affaire devrait aller en cour, j'aurais beaucoup de munitions» dit son avocat

La rédactrice en chef de l'hebdomadaire Sunday Times était convoquée à la Central Criminal Investigation Department (CCID) ce jeudi 22 août. Zahira Radha a été interrogée sur la publication d'un article concernant les factures d'Etienne Sinatambou à l'hôtel Maritim. Après son interrogatoire under warning, elle a été autorisée à partir.

A la sortie des Casernes, Me Yousuf Mohamed, l'avocat de Zahira Radha, a déclaré qu'aucune charge n'a été retenue contre sa cliente. «Mais si jamais l'affaire devrait aller en cour, j'aurais beaucoup de munitions» a déclaré l'homme de loi.

Demain, ce sera au tour de la journaliste Anju Ramgulam de se rendre aux Casernes dans le cadre de la même affaire. Pour rappel, le ministre de l'Environnement et de la Sécurité Sociale avait porté plainte pour Breach of ICTA et diffamation contre Sunday Times et l'express dimanche dernier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.