Ile Maurice: Factures d'Etienne Sinatambou - Un homme d'affaires porte plainte pour corruption

Les factures d'Etienne Sinatambou ne finissent pas de faire des vagues. Ce jeudi 22 août, Rigg Needroo, un homme d'affaires, a porté plainte contre le ministre à l'Independent Commission against Corruption (ICAC). Il était accompagné de son homme de loi, Me Akil Bissessur.

Est-ce que le ministre a utilisé sa position pour obtenir des gratifications ? C'est ce que pense Rigg Needroo. Dans sa plainte, il a invoqué l'article 7 de la Prevention of Corruption Act, qui stipule que tout «public official» qui utilise sa position pour obtenir des faveurs commet un délit et est passible d'une peine de prison n'excédant pas 10 ans.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.