Sénégal: Regina Maria Sambou alias Gina d'Affiniam - Une etoile montante de la musique joola

«Ejanjang», c'est le titre d'un morceau qui rend hommage aux femmes. A travers ce single qui signifie, en Joola, «Belle Femme», la chanteuse Gina d'Affiniam, de son vrai nom Régina Maria Sambou traduit en acte sa passion pour la musique et choisit de se relancer sur la scène musicale sénégalaise.

Gina d'Affiniam est influencée par son père adjudant-chef qui alors dirigeait la musique principale des Armées Sénégalaises mais également sa mère qui était artiste-choriste et auditeur à la Sodav

C'est avec son nouveau single «Ejanjang» que la chanteuse Gina d'Affiniam a choisi de se relancer sur la scène musicale sénégalaise. Le morceau dont le titre signifie, en Joola, «Belle Femme» est un hommage aux femmes.

De son vrai nom Régina Maria Sambou, Gina d'Affiniam est une artiste d'origine casamançaise, particulièrement de la région de Ziguinchor, qui se fraie un chemin dans la sphère musicale de notre pays.

Dès le bas âge, elle a eu la chance d'être entourée d'artistes pour démarrer sa carrière avec des mélodies traditionnelles Joola de son village natal, Affiniam.

Il s'agit notamment de son père alors adjudant-chef qui dirigeait l'Orchestre Nationale des Armées Sénégalaises, mais également de sa mère qui était artiste-choriste et auditeur à la Sodav.

Aujourd'hui, aux côtés de la chanteuse Gina d'Affiniam, il y a le manager Jean Gabin. Ce dernier dit voir en elle «un immense talent, un style très particulier et une puissante et mélodieuse voix qui n'a rien à envier celle de grands ténors de la chanson. La chanteuse reste très enracinée dans la culture Joola».

Mieux, «elle se sent plus à l'aise quand elle chante pour promouvoir sa langue (le parler d'Affiniam) et ses valeurs culturelles.

En effet, par un mélange de langue (wolof, français et parfois anglais), elle véhicule un message d'unité, de paix, de fraternité et de sensibilisation», a fait savoir son manager.

Gina d'Affiniam a participé, en 2015, au Festival international des cultures urbaines et traditionnelles de Ziguinchor (Zig'- Fest). Motivée en 2016, elle a continué à enregistrer à Wodé Studio (Ziguinchor), son premier Album de 14 Titres intitulé «Saaful» qui veut dire en langue Joola «Salut», dont la sortie est prévue en 2019.

En 2017 et 2018, elle poursuit en participant à plusieurs Concerts, des Festivals: Abèné, Diouloulou, Ziguinchor, Dakar, etc... Gina d'Affiniam est aussi Ambassadrice de la Femme et des Cultures Casamançaises.

Ce qui lui permet de «défendre les Intérêts et revaloriser les femmes dans la société» car «elles sont présentes dans tous les corps de métiers et ne doivent pas être en reste au niveau des instances de décisions».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.