Angola: Le Tchad défend la réactivation de la Commission mixte

Luanda — Le Président tchadien, Idriss Débi Itno, a défendu jeudi, à Luanda, la réactivation de la Commission mixte de coopération avec l'Angola, afin d'identifier des potentiels domaines d'investissement.

Selon Idriss Débi, qui s'exprimait à l'ouverture des conversations officielles, les deux pays peuvent explorer et développer des partenariats dans les secteurs de l'agriculture, des mines, de l'énergie et des infrastructures.

L'homme d'État tchadien a souligné que les éventuels partenariats pouvaient contribuer à la transformation structurelle de l'économie tchadienne.

Il a jugé essentiel que les deux pays s'emploient à mieux relever les défis communs liés à la promotion du développement et du bien-être de leurs populations, mettant l'accent sur la coopération en matière de sécurité, en raison du rôle joué dans la stabilité des deux pays.

Par ailleurs, il a indiqué que l'accord conclu à Luanda pour la promotion de relations pacifiques entre le Rwanda et l'Ouganda confirmait l'engagement de l'Angola en faveur de la paix et du développement du continent africain.

L'accord conclu, a ajouté le chef de l'Etat tchadien, est un acte magnanime du Chef de l'Etat angolais dans la médiation du conflit qui divise les deux pays africains.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.