Angola: Le plan rural devrait garantir l'autosuffisance alimentaire, selon le secrétaire d'État

Luanda — Le plan intégré de développement rural 2019-2020 devrait lancer les bases pour rendre le pays autosuffisant en production alimentaire et réduire les importations, a affirmé mardi à Luanda, le secrétaire d'État au commerce, Amadeu Nunes.

Le gouvernant s'adressait à la presse en marge de la 8è réunion ordinaire de la Commission économique du Conseil des ministres qui a évalué, entre autres, le Programme intégré de développement du commerce rural 2019-2020.

Il a indiqué que toute la chaîne de la production jusqu'à la consommation était analysée dans ce programme, qui vise à augmenter considérablement la production nationale et à assurer sa production.

Selon Amadeu Nunes, le pays réunit des conditions pour devenir exportateur de divers produits et ne plus dépendre d'un seul produit, selon données statistiques de 1972 et 1973.

Le programme intégré de développement du commerce rural, rattaché à d'autres secteurs, tels que les transports et la logistique, assure l'écoulement de la production vers les centres de consommation.

Il a fait savoir que le programme encourageait une plus grande implication du secteur privé dans la mise en œuvre des 10 mesures et des 173 actions prévues.

L'objectif de ce programme est d'éviter des erreurs, telles que celles commises dans la mise en œuvre du programme "Papagro", qui a échoué à cause du manque de conditions d'écoulement, et par conséquent la dégradation des biens de consommation dans les zones de production.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.