Sénégal: Des travailleurs de la CCIAD veulent le rétablissement dans ses fonctions de leur ancien SG Aly Mboup

Des travailleurs de la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Dakar (CCIAD) ont demandé jeudi le rétablissement dans ses fonctions de l'ancien secrétaire général de leur institution Aly Mboup dont le limogeage avait été salué par le collège des délégués de la Chambre consulaire dakaroise.

Habib Diawara, porte-parole du jour de ces travailleurs, a fait cette demande au cours d'une conférence de presse, affirmant que "la nomination et le limogeage du secrétaire général ne sont pas une prérogative du président" de la CCIAD, mais "est du ressort de l'autorité assurant la tutelle de la Chambre de commerce."

Selon lui, la décision de démettre de ses fonctions le secrétaire général de la CCIAD a été prise par le président de cette institution, Daouda Thiam, "sous la pression" de certains travailleurs.

Le collège des délégués de la CCIAD avait en revanche salué dans un communiqué le limogeage du SG du CCIAD, le 2 août dernier, une décision selon lui conforme aux "lois et règlements du Sénégal" et qui intervient dans un contexte "lourd de menaces sur la gestion et la crédibilité" de la Chambre de Dakar.

Dans ce communiqué, le collège des délégués du CCIAD se félicitait "de la décision du président par intérim de cette institution Daouda Thiam, relativement à la "mise en retraite immédiate" de son secrétaire général Aly Mboup, conformément aux dispositions de l'accord interprofessionnel régissant le secteur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.