Ile Maurice: Faux permis - L'Anti-Piracy Unit sur la piste d'autres complices

La police soupçonne Somduth Koosool d'avoir des documents au préjudice de la National Transport Authority (NTA). Des dossiers ont été retrouvés lors d'une descente des enquêteurs de l'Anti-Piracy Unit, à son domicile. Somduth Koosool fait face à une accusation provisoire de Forgery by public official. Dhanoj Kumar Mohun, soupçonné d'être un complice et d'avoir utilisé ces Public Service Vehicules Licences falsifiées, a aussi été arrêté et ses deux vans saisis. Les enquêteurs sont actuellement à la recherche d'autres protagonistes qui ont utilisé une licence falsifiée.

Selon nos renseignements, le Principal Traffic Warden, avant d'atterrir à la NTA où il a passé environs 19 ans, aurait été un officier de la Special Mobile Force. Il serait même parvenu au rang d'un caporal.

Comment les Public Service Vehicules Licences sont-elles délivrées ? «Deux copies du document sont remplies manuellement par les officiers. L'original est remis au client et la copie est insérée dans son dossier. Le Principal Traffic Warden a pu se procurer une copie du document ou qu'il aurait rempli pour le remettre à des personnes qui ne possèdent pas de permis», explique notre source.

Le commissaire de la NTA, Koshik Reesaul, affirme que des taches additionnelles avaient été confiées à Somduth Koosool à la Registration Mark Unit. «Un Warden est appelé à vérifier les véhicules sur la route. Il peut aussi bien vérifier des plaques d'immatriculations. Quand on a lancé les numéros personnalisés, il y a eu un désordre. C'est pour cela qu'il a été choisi selon son Scheme of duty et après s'être assuré que les critères ont été respectés avec le département des ressources humaines. Nous avons vu en lui un homme intègre.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.