Afrique: Africa Fintech Summit planifié pour le 21 novembre 2019 à Addis-Abeba

Après les événements très réussis d'avril 2019 à Washington et de Lagos en novembre 2018, Africa Fintech Summit (AFTS) revient à Addis-Abeba en novembre prochain. Grâce à un partenariat stratégique avec Congo Business Network, AFTS cherche à impliquer les professionnels et les entrepreneurs congolais qui travaillent pour révolutionner l'écosystème numérique en Afrique.

Le 11 novembre, des leaders de la technologie et de la finance d'Afrique et des États-Unis se réuniront à Addis-Abeba pour discuter de l'avenir de la technologie financière. Parmi ses partenaires stratégiques figure Congo Business Network, un réseau international des professionnels et des entrepreneurs congolais.

La technologie financière, ou fintech, perturbe les services bancaires, la finance et même la circulation d'argent tel que nous le savons. C'est un phénomène mondial, mais en Afrique plus qu'ailleurs, l'impact a le potentiel d'être à la fois un transformateur social et économique. C'est particulièrement vrai au Congo, où les entrepreneurs du numérique sont les pionniers des premières plates-formes mobiles qui renversent un héritage d'exclusion financière et d'infrastructure bancaire très limitée. Les opportunités d'innovation et d'investissement abondent.

AFTS est conçu pour rassembler ces innovateurs ainsi que les investisseurs, les régulateurs et les décideurs politiques afin de discuter de la croissance de ces technologies de rupture en Afrique. Plus de deux milliards de dollars de capitaux privés et de capital-risque seront représentés à l'événement de novembre, ainsi que des startups du continent et des représentants de plusieurs institutions financières et banques centrales africaines.

Les sujets de discussion comprendront l'avenir des banques, le capital-risque, la politique et la réglementation, la blockchain, l'identité numérique, les transferts de fonds et l'inclusion financière. Les organisateurs se donnent pour mission de permettre aux startups congolaises les plus prometteuses de gagner en plus de visibilité dans les médias internationaux, de lever des fonds auprès des investisseurs et de trouver des futurs partenaires commerciaux pour accélérer leur croissance.

À propos de Africa Fintech Summit

AFTS est la première initiative mondiale consacrée à la technologie financière en Afrique. Elle se déroule chaque année en avril à Washington et chaque année en novembre dans une ville différente en Afrique. Soutenu par un comité consultatif composé de leaders d'opinion et de pionniers du numérique, AFTS est un espace unique où les idées sont explorées, les investissements mobilisés et les collaborations formées entre les acteurs du numérique, les startups est les investisseurs.

À propos de Congo Business Network

Congo Business Network est un réseau international des professionnels et des entrepreneurs congolais. Sa mission est de connecter les professionnels et les entrepreneurs dans le monde de business afin d'agir pour contribuer au développement économique du Congo. L'organisation est dirigée par un ancien militaire de l'armée américaine, Noel K. Tshiani, président de Agere Global, une société de conseil en investissement et stratégie commerciale basée à New York aux États-Unis d'Amérique.

Le réseau rassemble des professionnels et des entrepreneurs expérimentés dans des villes comme Hong Kong, Montréal, New York, Paris et Kinshasa. Ces professionnels évoluent à des entreprises telles que Microsoft, BNP Paribas, Deloitte, Desjardins et Société générale. Lors de la 4e édition d'Afrobytes, Congo Business Network avait accompagné cinq startups congolaises qui avaient fait la démonstration du formidable potentiel du marché congolais en matière du numérique auprès d'investisseurs à Paris la Station F, le plus grand campus de startups au monde.

Le Congo est un pays gigantesque en chiffres. Avec 97 millions d'habitants, selon les statistiques les plus récentes de McKinsey & Company, c'est la 4e nation la plus peuplée d'Afrique, derrière le Nigeria (190), l'Ethiopie (105) et l'Egypte (97). Étendu sur plus de 2,34 millions de kilomètres carrés, le Congo est le deuxième plus grand pays d'Afrique par sa superficie après l'Algérie. Pour en savoir plus ou pour vous inscrire, visitez http://africafintechsummit.com.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.