Cote d'Ivoire: En tournée dans le Woroba - Amadou Soumahoro accueilli dans la ferveur

Accueil de fête hier à Touba. Après la région du Béré où il a animé un meeting samedi dernier, le président de l'Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, a été accueilli, dans la soirée d'hier lundi à Touba, la capitale du Bafing, deuxième étape de sa tournée dans le district du Woroba.

Amadou Soumahoro a été accueilli avec faste par le corps préfectoral, les cadres, les chefs traditionnels et religieux, les jeunes, les femmes de la région, ainsi qu'une forte délégation de parlementaires, à l'entrée nord de la ville.

Le président de l'Assemblée nationale s'est ensuite rendu avec sa délégation sur l'esplanade de la grande mosquée de Touba où l'attendaient les guides religieux qui lui ont fait des bénédictions pour la réussite de sa tournée dans le Bafing, mais également pour le succès de sa mission à la tête du parlement.

L'imam central de la mosquée de Touba, Alidou Fadiga, a aussi prié pour le chef de l'État Alassane Ouattara et son gouvernement. "Dieu veille sur le Président Alassane Ouattara afin de lui permettre de poursuivre ce qu'il a commencé pour les Ivoiriens", a t-il dit en substance.

Amadou Soumahoro a ensuite échangé avec les cadres et les chefs traditionnels du Bafing. A cette occasion, il a délivré un message d'entente, de paix, de cohésion et d'union afin de permettre au chef de l'État de poursuivre le développement dans le Bafing.

Amadou Soumahoro a appelé à la mobilisation derrière le Président Ouattara non sans inviter les uns et les autres à prendre part au meeting qu'il anime ce jour même.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.