Afrique: Bouaké/ Résultats du CAMES - L'université Alassane Ouattara sur le toit du continent

La prestigieuse institution qui porte le nom de l'actuel chef d'État ivoirien ne cesse de faire parler d'elle. Lors de la 41ème session du Comité consultatif interafricain (CCI) tenue du 8 au 10 juillet 2019 à Bangui, en Centrafrique, l'Université Alassane Ouattara est encore montée sur le toit de l'Afrique.

Tous les candidats qu'elle a présentés aussi bien à l'examen de la liste d'aptitude aux fonctions de maître assistant (LAFMA) qu'à celui de la liste d'aptitude aux fonctions de professeur titulaire (LAFPT) sont passés haut les mains.

A l'occasion d'une conférence de presse qu'il a animée vendredi dernier à son bureau, le président de l'UAO a exprimé toute sa satisfaction, eu égard à toutes ces performances.

« Les statistiques nous sont favorables. Ce sont des examens très sélectifs. Nous avions 47 candidats à Lafma et 11 à Lafpt. Tous sont admis. Nous avons donc un taux de réussite de 100% tant à Lafma, qu'à Lafpt », s'est réjoui le Pr Lazare Poamé.

C'est justement pour cela que le conseil de l'Université a décidé de célébrer les promus, en novembre prochain, à l'occasion des jeux universitaires couplés de l'inauguration de la radio école dénommée "Les ondes de Bouaké La Neuve".

A en croire le Pr Lazare Poamé, ces résultats obtenus au Cames ne sont pas le fait du hasard. « Pour la préparation aux examens du Cames, j'ai mis en place une équipe Cames comme si on était au Cames et qui examine sans complaisance, les dossiers.

Et cette équipe, j'ai prévu de quoi la motiver. La préparation est rigoureuse. Par ailleurs, l'Université porte le nom du chef de l'Etat en exercice qui nous regarde, qui nous entend. On n'a pas le droit de décevoir. C'est psychologique.

Nous avons également des enseignants de qualité prêts à former des jeunes gens qui doivent pouvoir être fiers des diplômes obtenus », a justifié le président de l'institution.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.