Togo: Faure et ses gardes, victimes d'un accident de la route, un blessé rapidement transporté à l'hôpital

Décidément, le boulevard Jean Paul II encore connu sous le nom de la route Lomé-Vogan rénové, continue de confirmer son tristement célèbre image de la route de la mort. Après les accidents des civils, c'est désormais le tour des gouvernants ou mieux encore de leurs gardes de faire l'amère expérience.

Selon une information de nos confrères de Togotimes reprise par L-Frii, c'est le convoi présidentiel qui aurait été victime d'un accident grave ce vendredi 23 août 2019 aux environs de 7 heures sur le boulevard Jean Paul II. Un véhicule de ce convoi en question aurait fait un tonneau et aurait fini sa course contre un arbre.

"L'un des gardes, après l'accident, a sauté du haut de la voiture et serait grièvement blessé. Son arme était aussi par terre. La voiture était à vive allure", rapporte-t-on.

Une situation qui a obligé à bloquer le boulevard Jean Paul II un moment. Dieu merci, on ne déplore pas de décès mais l'accident a fait un blessé qui serait transporté à l'hôpital.

On rapporte que le convoi se dirigeait vers l'aéroport international Gnassingbé Eyadema, où il convoyait le Chef de l'Etat togolais, Faure Gnassingbé, quand l'accident s'est produit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.