Algérie: Hausse du nombre de décès parmi les hadjis algériens à 20 personnes

La Mecque — Le nombre de décès parmi les hadjis algériens est passé, lundi, à 20 personnes suivant un nouveau bilan provisoire, a indiqué à l'APS le chef de la mission médicale algérienne le Dr Mahmoud Dahmane.

Selon le même responsable, il s'agit du hadji "Madani Lakhdar Yekhlef, âgé de 75 ans et originaire de la wilaya de Mila".

Le chef de la mission médicale a fait savoir que "le défunt a rendu son dernier souffle à l'unité hospitalière de la mission algérienne au centre de la Mecque et souffrait de septicémie et de la maladie de Parkinson"

L'opération d'évacuation des malades se poursuit toujours selon la priorité, a-t-il dit, ajoutant, dans ce sens, qu'un hadji souffrant du cancer de pancréas a été transféré aujourd'hui vers l'Algérie à partir de l'Aéroport de Djeddah.

Par ailleurs, le même responsable a précisé que 13 hadjis sont toujours hospitalisés au niveau des hôpitaux saoudiens.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.