Angola: Le MINSA annonce l'embauche de professionnels en septembre

Luanda — Le Ministère de la Santé (MINSA) a annoncé, mercredi à Luanda, l?installation à partir du 1er septembre, des spécialistes retenus lors de l'appel d'offres public 2018, dans les unités sanitaires.

À cet effet, le MINSA remet à ce moment des guides de placement, ayant déjà été envoyés ceux des provinces de Bengo, Malanje, Namibe et des principales unités sanitaires de référence nationale de Luanda.

Se confiant à l'Angop, le Directeur National des Ressources Humaines du MINSA, João Baptista, a déclaré que 3.084 professionnels sur 9.120 retenus dans l'appel d'offres public de 2018, sont déjà en mesure de commencer à prêter service dans les hôpitaux.

João Baptista Monteiro a précisé que le retard dans l'encadrement était du au processus de vérification de la documentation à la Cour des comptes.

Il a déterminé un délai d'un mois pour la résolution définitive de la situation des 6.104 restants, pour atteindre le chiffre requis de l'appel d'offres 2018.

En ce qui concerne l'annonce de l'appel d'offres public 2019, le responsable a affirmé qu'il n'y avait aucune incohérence, vu qu'il ne remet pas en cause l'embauche retenus en 2018.

Le MINSA a annoncé, pour juin, la réalisation d'un nouvel appel d'offres public pour l'embauche de 19.000 professionnels.

Le Système National de Santé (SNS) et le Réseau Sanitaire comprennent 2. 644 unité sanitaires, notamment 15 hôpitaux nationaux, 25 hôpitaux provinciaux, 45 hôpitaux généraux, 170 hôpitaux municipaux, 442 centres de santé, 67 centres maternelle et infantile, 880 postes de santé et 37 autres infrastructures.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.