Angola: L'Union Africaine appuie l'initiative de paix du pays

Addis — Abeba - Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union Africaine (UA) a salué et appuyé l'initiative du gouvernement angolais, qui a abouti à la signature, mercredi, à Luanda, d'un « Mémorandum d'Entente » entre les présidents ougandais et rwandais, Yoweri Musseveni et Paul Kagame, respectivement.

Dans le cadre de son agenda d'activités, le Conseil de paix, qui tenait sa 871 session, a appelé le gouvernement angolais à continuer d'apporter sa contribution à la résolution des conflits, aussi bien dans la région des grands lacs, en particulier, qu'en Afrique en général.

Aux termes des accords de Luanda, Yoweri et Kagame ont manifesté l'intérêt d'intensifier la coopération bilatérale pour la pacification des relations entre les deux Etats.

Le Mémorandum d'Entente, pour lequel le président angolais João Lourenço a œuvré avec diligence avec le soutien de son homologue de la République démocratique du Congo, Felix Tshisekedi, a été signé en présence notamment du chef de l'Etat du Congo Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, invité spécial au sommet quadripartite de Luanda, en qualité de président en exercice de la Conférence internationale sur la Région des grands lacs (CIRGL).

Faisant, à Addis-Abeba, le compte rendu de ce sommet quadripartite (Angola, RDC, Ouganda et Rwanda), la délégation angolaise a appelé le Conseil de paix et de sécurité de l'Union Africaine à soutenir les résultats issus du grand rendez-vous de Luanda sur le conflit qui opposait jusqu'ici Kampala et Kigali.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.