Sénégal: Désagrément causés par la pluie à Matam - Le Forum civil local incrimine les chantiers non achevés

Les sections du Forum civil de la région de Matam constatent, avec regret, les difficultés créées par les travaux de construction des tronçons de route allant de Oréfondé à Bakel, lit-on dans un communiqué parvenu à la rédaction hier, jeudi 22 août.

La lenteur notée dans les travaux de ces infrastructures affecte le vécu quotidien des populations, en atteste ce passage du document qui révèle que les ouvrages d'art notamment les ponts en construction et les pistes de déviation sont souvent coupées par les eaux de ruissellement.

A titre d'illustration, les sections du Forum Civil de Matam soutiennent qu'à la date du 21 août 2019, deux ambulances provenant du centre de santé de Kanel, évacuant des personnes référées à l'hôpital de Ourossogui, ont dû rebrousser chemin.

La même situation s'est produite à Aouré, obligeant les populations à patauger, non sans risque, dans les eaux pour pouvoir rejoindre l'une ou l'autre partie de la route nationale n°2 (RN2), signalent-telle.

Eu égard à toutes ces difficultés, les sections du Forum Civil de Matam expriment leurs vives inquiétudes et interpellent les pouvoirs publics et les entreprises adjudicataires des travaux appelés à intervenir au plus vite pour corriger cette situation.

Elles demandent également l'accélération de travaux et l'édification de pistes de contournement, ajoute la même source.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.