Sénégal: Néné Fatoumata Tall invite les jeunes à s'investir dans la lutte contre la déforestation

Kaolack — Le ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata Tall, a invité jeudi les jeunes à s'investir dans la lutte contre la déforestation en participant aux activités de reboisement initiées par le conseil départemental de la jeunesse (CDJ) de Kaolack (centre).

"Nous sommes là pour participer aux activités initiées par le Conseil de la jeunesse, et nous pensons humblement que c'est un combat qui doit être porté par les jeunes", a-t-elle déclaré lors de son passage à Kaolack, dans le cadre des activités des vacances citoyennes.

En parlant des initiatives portées par le conseil de la jeunesse, Néné Fatoumata Tall a notamment cité le reboisement qui, selon elle, participe à la lutte contre la déforestation.

"Le reboisement doit se faire à bas âge, et les jeunes sont la couche la plus apte à faire du reboisement, raison pour laquelle nous avons tenu à participer à cette activité citoyenne", a-t-elle souligné.

"Nous avons aussi participé à l'activité de nettoiement qui contribue à la lutte contre l'insalubrité. Le Sénégal compte relever le défi du nettoiement lancé par le président de la République, et sur ce plan aussi, nous pensons que les jeunes doivent être au-devant de la scène pour porter ce combat et se débarrasser définitivement de l'insalubrité", a-t-elle ajouté.

Elle a félicité le conseil départemental de la jeunesse de Kaolack "dont les actions participent nettement à la vision du chef de l'Etat mais aussi épousent clairement le thème des vacances citoyennes de cette année".

L'édition 2019 des vacances citoyennes porte sur le thème "La citoyenneté active du jeune au service de sa communauté".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.